top of page
  • Photo du rédacteurManon Vitte

Ashwagandha : votre allié musculation

Ashwagandha et musculation : 2 mots qui ne vous paraissent pas être en lien ?

Et pourtant ! L'ashwagandha peut devenir votre partenaire dans le cadre de la pratique sportive et particulièrement de la musculation grâce à ses nombreux bienfaits.




ashwagandha musculation

 

Peut-être connaissez-vous l'ashwagandha ? Il s'agit d'une plante largement utilisée en ayurveda (médecine traditionnelle indienne).

Son nom botanique est withania somnifera.


Également nommée ginseng indien, l'ashwagandha est une plante classée parmi les adaptogènes, c'est-à-dire qu'elle permet à l'organisme de mieux s'adapter aux différents stress.


On l'utilise bien souvent pour améliorer le sommeil, lutter contre l'anxiété, faciliter l'endormissement ou encore pour maintenir les fonctions sexuelles.


Mais saviez-vous que l'ashwagandha peut aussi se révéler fort utile dans le cadre de la musculation ?


Voyons comment l'ashwagandha peut contribuer à prise de force et à la récupération musculaire.

Ashwagandha et musculation : le gain de force

On connaissait déjà les nombreuses vertus de l'ashwagandha pour lesquelles elle est traditionnellement utilisée : revitalisation, réduction du stress, antioxydante.


Cependant, une étude prometteuse relativement récente (2015), publiée dans le journal de la société internationale de la nutrition sportive, réalisée sur un groupe d'homme en double aveugle, a mis en évidence un lien entre la consommation d'ashwagandha et le gain de force musculaire.


En effet le gain de force mesuré sur le groupe d'homme sous ashwagandha était plus élevé que celui du groupe d'homme sous placebo.


Ainsi une supplémentation en ashwagandha contribuerait à augmenter la force musculaire.


Une telle propriété fait donc de l'ashwagandha un allié de choix pour les sportifs et particulièrement dans le cadre de la musculation.


Malgré ces résultats prometteurs, les mécanismes d'action et le rapport entre ashwagandha et musculation reste encore flou et nécessitera sans doute d'être investigué plus en profondeur.


Ashwagandha et musculation : la récupération musculaire

Au delà des vertus de l'ashwagandha en ce qui concerne le gain de force musculaire, cette plante adaptogène se révèle également utile dans le cadre de la récupération musculaire, et peut donc être judicieuse pour l'ensemble des sportifs, au delà de la pratique de la musculation pure.


En effet, l'ashwagandha permettant à l'organisme de mieux s'adapter aux différents stress, elle exerce donc une action notoire dans le cadre du stress physique engendré par le sport au niveau des muscles.

Dans ce cadre, elle contribue à ce que l'organisme connaisse une meilleure récupération musculaire.


L'étude sus-citée a donc également montré une réduction significative des dommages musculaires induits par l'exercice physique lors de l'entraînement.


Les effets bénéfiques en terme de récupération musculaire ressentis par les personnes ayant consommé l'ashwagandha lors de l'étude sont probablement liés à l'action anti-inflammatoire de la plante, ainsi qu'à son potentiel antioxydant.


Ashwagandha et musculation : Amélioration de l'endurance.

Dans cette autre étude, l'ashwagandha semble également avoir montré ses effets bénéfiques sur l'augmentation de la VO2max des participants ayant pris la molécule active.


La VO2max est la quantité maximale d'oxygène que le corps peut utiliser par unité de temps.


Ainsi donc, il s'agit d'un paramètre très important dans le cadre de la performance sportive et particulièrement en ce qui concerne l'endurance (dans le cadre du sport en général) et la résistance à l'effort (dans le cadre de la musculation).


De ce fait, l'oxygène est mieux utilisé, permettant une meilleure endurance et une meilleure résistance.


Ashwagandha et musculation : Gestion du stress des compétiteurs

Au delà de l'effet purement physique et musculaire, l'ashwgandha est également intéressant dans le cadre de la gestion du stress des amateurs de compétition sportive.

En effet, l'utilisation de l'ashwagandha dans le cadre de la gestion de l'anxiété est plus répandue et plus connue que dans le cadre de la musculation.


Les compétiteurs stressés par les épreuves pourront aussi en tirer tous les bénéfices afin d'apaisé le trac lié à l'évènement sportif.

Comment se supplémenter en ashwagandha en musculation

Idéalement, comme toute autre plante, l'ashwagandha se consomme en cure : c'est-à-dire qu'on ne la prend pas toute l'année, mais plutôt lors de périodes ponctuelles mais régulières de 3 semaines, ponctuées de pauses.


Pour bénéficier au maximum du potentiel de la plante, la poudre d'ashwagandha sera privilégiée.


Pour l'ashwagandha en poudre, il est recommandé de commencer la cure à petite dose (1000 milligrammes) et d'augmenter progressivement jusqu'à 5000 milligrammes par jour maximum afin d'éviter l'apparition de potentiels effets secondaires désagréables comme des troubles digestifs, ou encore un état de somnolence.



Ashwagandha musculation


Profitez d'un code promo à 5% sur toute votre commande AMOSEEDS grâce au code :


MANON5











C'est ainsi que la phytothérapie et plus particulièrement l'ashwagandha peut avoir toute sa place dans la pratique sportive et particulièrement la pratique de la musculation, afin de contribuer à augmenter la résistance à l'effort, l'endurance, le gain de force et participer à la gestion du stress pour les compétiteurs.


Cet article sur l'ashwgandha vous a plus ? N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icônes dédiées !


 

La rédactrice

Bonjour ! Je suis Manon Vitte. je suis Naturopathe et j'ai été infirmière durant 18 ans.

J'ai à coeur de vous apprendre à utiliser tous les bienfaits de la nature pour votre bien-être quotidien et votre santé.

Je suis la rédactrice principale de Team Naturo.

Je suis également la créatrice de TaNaturo.com



24 vues0 commentaire

Comments


bottom of page